Dididou, dessine-moi...

...le colosse de Rhodes

coloriage pour enfant

Le colosse de Rhodes

Gigantesque statue de bronze réalisée entre 303 av. J.-C. et 291 av. J.-C. par le sculpteur grec Charès de Lindos et érigée à l’entrée du port de Rhodes.

 

Sixième Merveille du monde selon la liste établie à la Renaissance, le colosse de Rhodes est connu grâce à des écrits de l’Antiquité (Polybe, Strabon, Pline, Lucien de Samosate) et des chroniques byzantines (Philon, Michel le Syrien et Constantin Porphyrogénète). La statue, commencée en 303 av. J.-C. et achevée en 291 av. J.-C., commémorait la levée du siège de la ville (305 av. J.-C.-304 av. J.-C.) et la victoire des Rhodiens contre le chef macédonien Démétrios Poliorcète.

 

Coloriage du colosse de Rhodes

coloriage colosse de rhodes
Le colosse de Rhodes - GRECE ANTIQUE

Cliquer sur de l'image pour l'agrandir, puis avec un "clic" droit sur la souris : Afficher l'image puis l'imprimer, ou Enregistrer sous.

 

 

Retour à la galerie Monuments célèbres

 

 

 

Les 7 merveilles du monde

 

 

Réalisée par l’atelier du sculpteur Charès de Lindos, élève de Lysippe, la statue de bronze, haute de plus de 31 m, était visible de tous les navires se dirigeant vers l’île. Élevé sur une base en marbre, le colosse représentait Hélios, dieu du soleil et divinité principale de Rhodes, debout, une torche à la main, selon Philon, et auréolé de rayons solaires.

 

L’exécution d’une telle œuvre demeure une prouesse technique. Coulée sur place dans des moules de terre cuite, la statue a été montée progressivement au moyen d’un échafaudage ; des blocs de pierre permettaient de lester les différentes parties du corps au moment de l’assemblage. Les vestiges de la statue — fragments de bronze, armatures en fer, blocs de pierre —, partiellement détruite en 225 av. J.-C. à la suite d’un tremblement de terre, ont suscité l’admiration des voyageurs pendant près de neuf siècles. En 653 apr. J.-C., l’ensemble des matériaux (plus de 13 t de bronze et près de 7 t de fer, selon Philon) est saisi par une expédition arabe et vendu à un marchand syrien.