Dididou, dessine-moi...

...l'Empire State building

coloriage pour enfant

Empire State Building, 

gratte-ciel situé à New York (États-Unis), sur la Cinquième Avenue, entre les 33e et 34e Rues. Du fait de son élégante forme en gradins, l’Empire State Building est souvent considéré comme un modèle du style Art déco. Mais surtout, il symbolise la grandeur de New York et la réussite économique américaine.

Construit par la société Starrett Brothers & Eken, d’après les plans des architectes Richmond H. Shreve (1877-1946), Wiliam F. Lamb (1883-1952) et Arthur L. Harmon (1878-1958), l’Empire State Building est achevé en 1931 et devient alors le bâtiment le plus haut du monde (381 m). Ce record, qui n’a cessé d’être battu, est détenu par le gratte-ciel Taipei 101 (508 m), achevé en 2003 en plein cœur de la capitale taïwanaise (Taipei). En revanche, depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre les tours jumelles du World Trade Center, l’Empire State Building a repris son ancienne place de plus haute tour de New York.

 

Coloriage de l'empire state building

coloriage empire state building
L'empire state building - NEW YORK -USA

Cliquer sur de l'image pour l'agrandir, puis avec un "clic" droit sur la souris : Afficher l'image puis l'imprimer, ou Enregistrer sous.

 

Retour à la galerie Monuments célèbres

 

Du haut de ses 102 étages de bureaux, il offre de superbes points de vue sur Manhattan (deux plate-formes d’observation sont accessibles au public, l’une au 86e étage et l’autre au 102e). Une antenne de radio et télévision de 62 m est installée au sommet du gratte-ciel, portant ainsi sa hauteur totale à 443 m. L'immeuble, composé d'éléments préfabriqués, a été construit en un an et quarante-cinq jours ; ce qui constitue un record demeuré inégalé ; les quatorze premiers étages ont été élevés en une seule semaine.

 

En 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, un bombardier B-25 Mitchell se perd dans le brouillard et heurte le 79e étage du gratte-ciel. Mais la tour résiste à l’impact et l’accident, très spectaculaire, ne fait que 14 victimes. Figure emblématique de l'architecture moderne américaine, l'Empire State Building doit en partie sa réputation internationale à la scène finale du film King Kong de Merian Cooper et Ernest Schœdsack en 1933, dans laquelle le gorille géant se réfugie au sommet du gratte-ciel avant de se faire abattre par une escadrille aérienne. Depuis ce film, l'Empire State Building constitue un décor urbain et un lieu de tournage très prisé par divers réalisateurs de cinéma.